Architropismes

shqipe gashi, artiste
dit : « Je ne suis jamais allée jusqu’à ce point où le riz est trop cuit » – tissu en coton, câbles électriques, peinture à l’huile, pensées séchées, mousse,
environ 220 x 160 x 30 cm, 2016.
shqipe gashi, artiste
(détail) dit : « Je ne suis jamais allée jusqu’à ce point où le riz est trop cuit » – tissu en coton, câbles électriques, peinture à l’huile, pensées séchées, mousse, environ 220 x 160 x 30 cm, 2016.
shqipe gashi, artiste
shqipe gashi, artiste
shqipe gashi, artiste
shqipe gashi, artiste
shqipe gashi, artiste
shqipe gashi, artiste

Architropismes, une exposition de groupe à Les Moulins de Paillard, Poncé sur le Loir, France. Commissaires d’exposition : Rozenn Canevet et Marlise van der Jagt.

Artistes: Béatrice Balcou, Shqipe Gashi, Hedwig Houben, Saskia Noor van Imhoff, Pieter van der Schaaf, Tatiana Trouvé.

www.artviewer.org

www.moulinsdepaillard.wordpress.com

shqipe gashi, artiste
dit : « Je ne suis jamais allée jusqu’à ce point où le riz est trop cuit » – verre, câble électrique, organza, silicone, environ 110 x 120 cm, 2016
shqipe gashi, artiste
dit : « Je ne suis jamais allée jusqu’à ce point où le riz est trop cuit » – verre, câble électrique, organza, silicone, environ 110 x 120 cm, 2016
shqipe gashi, artiste
dit : « Je ne suis jamais allée jusqu’à ce point où le riz est trop cuit » – verre, câble électrique, organza, silicone, environ 110 x 120 cm, 2016